Gérard s’offre à toi

Avec son catogan, sa gouaille et son blouson Planet Hollywood, Gérard Menoud incarne le PDG de PME de la première moitié des 90’s. L’émission Strip-Tease avait encore une fois été bien rencardée. Merveilleux client que Gégé, boss de Défi Productions, boîte de porn à succès qui fleure bon la VHS et la filouterie. 13 minutes de bonheur, magnifique témoignage d’un autre temps où se télescopent groupuscules catholiques, zoophilie espagnole et management de merde.

Gégé a été très vite rattrapé par la justice, dommage, il y avait là matière à loler pendant encore quelques décennies. Son blog, défunt, apporte son lot de consolation : un joyeux bordel, sorte de proto-Monpremiersiteinternet, à travers lequel Gérard règle ses comptes avec à peu près toute la Terre mais surtout avec la Justice (française ou autre) tout ça sur fond de gifs primitifs et de nanas à poil, faut bien aguicher ceux qui ont eu le malheur de mettre un pied là-dedans.

En tout cas en ’94, porno ou pas, on traitait ses employés comme des rats, peu de progrès à observer chez ses avatars contemporains. Strip-Tease, observateur éternel d’un malaise permanent.


DEFI « Gérard s’offre à toi »

2 commentaires Voir les commentaires

Laisser un commentaire