Le bilan 2012 : Florence Abitboule

2012, grand entre-deux qui me séparait de l’âge béni de la majorité et gardait l’espoir de l’âge d’or de la vingtaine.
Pleine de frayeur et d’innocence, je me suis plongée dans mon écran pour flirter avec le NSFW, les nus, les trucs glauques, collectionnant les photos les plus gores pour votre grand bonheur.
J’en reviens blindée avec le cœur gros et une carapace énorme qu’aucune bite tranchée ne saurait faire flancher, mais aussi bourrée d’amour et d’envie.

kiss gif

Bisous pour tous

Le food porn fut ma plus grande source d’auto-flagellation, mais aussi d’une intense montée salivaire comme j’en ai rarement connu. Des desserts à foison, du bacon et de la cochonnaille dans à peu près tous les plats. Nous sommes allés au-delà de l’Epic Meal Time racoleur et monstrueux. J’ai dit adieu à ces hardeurs de la sale bouffe pour me languir dans plus de douceur. Le food porn nous fait plonger dans le désir pur, la beauté du geste.

burger food porn

Omnomnom

L’année fut riche en frou-frous : entre la collection de Zahia, le défilé Victoria’s Secret et tous ces anges qui se ressemblent et dont on ne se lasse pas. Des lancements comme s’il en pleuvait, des collaborations pas franchement heureuses, mais de la culotte à foison. Partout, où que j’aille la lingerie s’installe dans les conversations.

Monette lingerie

Monette je crie ton nom

Monette se lance dans le grand défi du made in France, mais réclame un budget qui n’est absolument pas le mien. Je boude un peu, mais je salue la tentative ; le résultat est à la hauteur de mes espérances. J’applaudis aussi le retour du slip, valeur sûre et émouvante qui n’en finit pas de monter pour devenir finalement indispensable.

David Beckham

Salut toi

J’ai enfin pu rêver sur du papier glacé, avec des filles habillées. Toutes ces filles au physique franchement dingue qui opèrent doucement une révolution presque sexuelle dans la mode avec leurs courbes douces et leurs seins bombés. Kate Upton, mais par dessus tout Ashley Smith, cette Lara Stone next-door qui me fait hurler à la lune.

Ashley Smith

À gauche Ashley d’amour, à droite la reine mère Lara

J’attends toujours mes bonnasses en version homme, des types pas sur-musclés, belle banane, petit regard mignon, bref mon Joseph Gordon-Levitt en vidéo. En attendant je me contente de son show de chippendales dans Saturday Night Live et de sa reprise de Jacques Brel. On fait comme on peut, comme avec James Franco qui fait aussi partie de ces têtes de gondole sexuelles.

Joseph Gordon-Levitt

Où es-tu joseph ?

Ma plus grosse marade, mon petit plaisir secret, ma passion de l’année, a été tumblr que je continue toujours de scroller en long en large et en travers. Mon coup de cœur, mon pouce est sans aucun doute pour les « vieux trucs », les vieilles images pornos. Les anciennes couvertures de Lui, Playboy, Scotch… Bref, tout ce qui avait un petit relent de papier maronnasse et usé par le temps. Toutes ces poses folles et inimaginables, toutes ces playmates inconnues et malheureusement oubliées, sorties de nulle part.

Walerian Borowczyk

Intérieur d’un couvent de Walerian Borowczyk

Ces vieux films qui ressurgissent d’on ne sait où, ces petits bijoux de beauté qui me font frétiller. Le sexe était alors un grand ballet, avec une vaste mise en scène, des décors colossaux et des situations rocambolesques. Avec beaucoup de kitsch, de drôlerie, un petit monde émouvant où il est intéressant de se plonger dans ces archives alternatives à toutes les heures du jour et de la nuit. La consécration est venue avec le clip When The Night de Para One, remettant officiellement le style au goût du jour.

Lingerie

coucou

2012 fut la grande découverte du virtuel, des vidéos, des images, des gifs. 2013 les réalisera dans le monde réel. L’excitation sera vécue et pas seulement vue. Je serre les doigts et je croise les fesses pour qu’il en soit ainsi.

Aucun commentaire. Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Le Bon Fap