FACT mix 350 : aTelecine (Sasha Grey)

Sasha Grey continue à planer au-dessus du porn mondial malgré sa disparition des plateaux depuis plus de 4 ans (officiellement en retraite pornographique depuis début 2011). Si sa nouvelle vie ne comporte plus d’anal gapping, de gang bang sauvage et de throat fucking devant des caméras, elle n’en est pas moins active. En 2008, elle a monté avec son compère Pablo St Francis le groupe aTELECINE, naviguant entre noise, indus et sables mouvants. De la musique diamétralement opposée à tout ce qu’on a pu entendre chez les porn stars qui ont un jour voulu tater de l’anti-pop. Musique difficile, voire hermétique, vous pouvez vous faire une idée avec ce titre tiré de leur premier album The Falcon and the Pod sorti en 2011 (premier d’une trilogie).

Mais Sasha est également dj à ses heures perdues, on rêve secrètement de la faire jouer dans notre résidence au Carmen, même si son set risque d’être moins dansant que celui de Jessie Andrews… Au pire on déplacera ses platines au Sans Souci, rade de la même rue, plus porté Black Sabbath, que Maceo Plex.

Tout ça pour dire que Sasha et ses potes d’aTelecine (Anthony D’Juan et Ian Cinnamon) ont concocté un mix pour le mag anglais FACT. Du stoner, de l’indus, du sludge, du rap indé début 00s, un mélange paranoïaque et sale (un poil bancale aussi) qui donne très envie de taper toute la journée #submission et #sashagrey là où les fantasmes jaillissent, à l’ombre des tubes.

Tracklist:

Intro aTelecine toss sample salad
Skinny Puppy / TFWO
Nitzer Ebb / TWA
Interlude PIG / everything
Goatsnake / Flower of Disease
Black Sabbath / The Writ
Haujobb / Cold Comfort
Cannibal Ox / Vein
Gut / The magic sound of Lonely Hearts
How to destroy Angels / the space in between
Der Todes king / ich Liebe meine Frau
Pig / the sick
Queen / Mings theme (in the court of Ming the Merciless)
Hilt / Get out of the grave Alan
Nico / Sagen Die Gelehrten
UNKLE / Burn my shadow
Johnny Mandel / Suicide is Painless

1 commentaire Voir les commentaires

Laisser un commentaire