Typiquement dominical

Christophe Boussamba

Une nuit furieuse, un mal de crâne. Tout le monde déteste le dimanche, soit-disant jour du Seigneur, journée grise par excellence. Au final, il n’y a qu’une chose à faire pour lutter contre la platitude dominicale : s’ennuyer à deux. Au fond, cette journée est peut-être faite pour se retrouver enfin seuls à seuls et consummer les nourritures terrestres, les draps sans dessus dessous.

Aucun commentaire. Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Le Bon Fap