Russ Irwin – Get Me Home

Difficile mois de septembre où la presse en roue libre devient plus pénible que la pluie. Entre les caricatures de Mahomet, l’Islam, Delarue ou le « bug » Facebook… sans oublier les communiqués de presse qu’elle copie-colle pour nous parler de la musicomètre de C2C… On pète sérieusement un câble dans nos flux RSS. Saviez-vous que Sinik venait de sortir un album improbable, et qu’il ose dire dans le Parisien « J’ai encore des choses à dires » ? ça dépasse l’entendement tant de conneries.

On était bien en vacances, au calme… Difficile maintenant de se taper un bol d’air frais. Malgré tout, j’ai trouvé ça dans la veille, un morceau léger de Russ Irwin, new yorkais multi-instrumentiste, homme d’un tube en 1992 qui nous interesse pas vraiment, sauf qu’il joue du piano debout – beau gosse. Assez pote des gars d’Aerosmith, il a invité leur gratteux Brad Whitford taper le solo dans une limo avec deux pornstars.

Nous voici au coeur du sujet, des actrices-faire-valoir, le grand classique du clip tourné rapidos. A la rédac ça nous a fait du bien de voir Chanel Preston et Carole Radziwill (hein, elle est pas journaliste ? bon…) se trémousser sur ce morceau boogie-country-rock à la con. Notre soupape de sécurité à nous.

1 commentaire Voir les commentaires

  • C’est bon, on a compris que t’aimais pas C2C. Ta musique n’a pour seuls intérêts la fille en rouge de la voiture et les seins de la barmaid.

    Et que tu le veuilles ou non, Sinik avait plié ton ours en peluche favori ;)

Laisser un commentaire