Shippo, l’émotion au bout de la queue

Pendant que vous stalkez les messages privés de votre ex sur facebook, il faut que vous sachiez qu’il se passe des choses étranges au Japon. Ah… Le Pays du Soleil Levant, Ééa des pornophiles trop curieux, Colchide des tags interdits, WTF à tous les étages… Ce paradoxe infernal entre les estampes ukiyo-e et les boules de geisha, le sutamina ramen et le bukkake, le Mont Fuji et les squirts de Maria Ozawa…

Alliez un cerveau malade à 20 ans d’avancée technologique et vous obtenez ce genre de choses, déniché par Ufunk:

Et non, je regrette mais nous n’avons pas l’esprit mal placé. Ce truc est totalement malhonnête. Une queue qui bouge selon l’humeur, ça ne vous évoque rien… J’en viens même à me demander si les oreilles de chat n’étaient pas juste un préalable à ce petit délire nippon qui ravira les furry lovers.

A bientôt pour la DP

2 commentaires Voir les commentaires

Laisser un commentaire