Pornification – Callie & Caitlin

Callie Watts, de son nom « d’actrice » Calisha Jenkins est l’éditrice de Candy Rain. Magazine porno pour les filles qui aiment la b (bite) et qui savent qu’il n’y a rien de plus sexy que le sens de l’humour (si j’ai bien tout traduit). Elle a bientôt 30 ans et est plutôt speed, le montage n’aide pas non plus au passage… Elle aime quand elle peut s’identifier dans le porn, c’est-à-dire regarder autre chose que le classique mec moche et meuf canon. Sinon, elle aime vraiment la teub, c’est peut-être ça qui la rend aussi hystéro : vouloir posséder la puissance.

Caitlin, 23 ans. Une amatrice de vieux pornos et cliente fidèle des vidéoclubs. Elle organise régulièrement des « porn nights », des soirées pjyamas entre copines où elles matent du porn à l’abri des mecs et de leur masturbations collectives (dites-moi que c’est un mythe, sérieux). Elle est un peu nostalgique de l’époque où le porno n’était pas qu’un support masturbatoire, quand il y avait encore des scénarios ridicules. Parfois elle se sent excitée, mais ça ne semble pas être son but premier

3 commentaires Voir les commentaires

Laisser un commentaire