Shot by Kern : L.A.

Quand on sera devenu riches, on vivra le cliché ouest-américain à son maximum. Des bureaux à L.A., hurler sur nos équipes depuis la piscine en peignoir, le nez chargé, avec aucune notion du décalage horaire. On aura des filles à problèmes qui se baladeront dans notre villa-forteresse en petite tenue, nos amis seront des sales types opportunistes, j’aurais un divorce à rallonge et une pension alimentaire scandaleuse et mon ex-femme essayera de m’envoyer des gars pour me péter les genoux alors je serais obligé de m’armer, revolver dans la boite à gants. On sortira trop longtemps la nuit, on tweetera de la merde sur des séries en se tapant des poteaux avec Bret Easton Elis. On sera devenu infects, rongés par le mépris et Hollywood, les Christian Audigier du porn aux amitiés foireuses, aux dettes abyssales et à la réputation sulfureuse.

En attendant la fin de notre histoire, on regarde ce Shot by Kern à L.A., c’est beaucoup plus calme.

Initialement posté par l’équipe de Vice France, des gens sympathiques du Xe arrondissement.

1 commentaire Voir les commentaires

Laisser un commentaire