La trêve des pornsters

A en croire le nombre d’Instagram de genoux postés ces derniers temps, c’est officiel, vous êtes bien en vacances. Nous pas encore, mais ça ne saurait tarder ; après un début d’année en fanfare le slip sur la tête à faire l’hélico avec nos teubs, on va enfin s’offrir un petit mois de pause. Le Tag et ses ramifications (FacebookTwitterTumblrVimeoDailymotionSoundcloudDeezerInstagram) seront donc en semi-congés, on postera en dilettante, si ça nous chante, sans se forcer, en sirotant des White Russian, la main posée sur des petits culs.

La rentrée s’annonce excitante, on a besoin de reprendre des forces pour l’affronter les yeux dans le yeux ; on a ouvert des brèches, on compte bien s’y introduire avec vigueur. On pense très sérieusement à passer (enfin) une partie du site en anglais pour aller planter notre drapeau en Amérique du Nord, il y a d’ailleurs toujours un poste de commercial à pourvoir, si vous pensez être la perle rare, contactez-nous.

On se lance également dans une nouvelle aventure, la vraie, celle du porn. On commence à tourner quelques scènes fin août avec nos compères de chez Firr Prod, si ça peut vous intéresser en tant qu’acteur ou actrice, n’hésitez pas à nous le faire savoir.

On a plein d’autre projets en tête, les idées c’est pas ce qui manque mais le vrai défi est dans la rentabilité, on couvre pour l’instant à peine nos frais, tout le monde est bénévole, on ne sait pas si on va pouvoir tenir comme ça éternellement, alors supportez-nous, aidez-nous, aimez-nous, détestez-nous – on a le porn comme étendard et la passion en bandoulière.

8 commentaires Voir les commentaires

Laisser un commentaire