The human pony experience

La règle 34 de l’internet n’est plus un secret pour vous : « If it exists, there is porn of it », mais connaissez vous la règle 34b ? « If it exists, there is tumblr of it ». Elle n’existe pas en fait, mais elle plane sur les réseaux. Il existe autant de tumblr qu’il y a d’étoiles dans le ciel (no homo). Une idée = un tumblr, dont la durée de vie n’excède rarement que trois semaines.

Le processus est souvent le même, quelqu’un trouve deux images marrantes, se dit qu’il y a un filon à creuser, opte pour The Minimalist Theme, renomme son truc « fuckyeahmichelsapindevantunsapin », laisse mijoter quelques jours, attend que le tumblr tourne sur Twitter, puis jouit de l’explosion de connections ; enfin s’en lasse, et ainsi de suite, jusqu’à laisser internet comme un immense cimetière d’idées avortées. A notre connaissance, il n’existait pas encore à ce jour de tumblr sur le human pony, à ne pas confondre avec le little pony porn, qui est déjà un tout autre concept (no pédo).

L’human pony est une pratique fétichiste qui consiste à se mettre plus ou moins dans la peau d’un poney ou d’un cheval, selon le degré de fascination que l’on a pour l’animal. Ça va de la simple soumission au costume intégral de poney. Ce truc est putain de sérieux, tout autant que l’amour des chevaux dans le coeur des filles, en témoigne cette vidéo de dressage d’human pony :

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=eQz9LtmKPUA[/youtube]

Sur ce tumblr uniquement dédié à cette pratique, on trouve donc de quoi se satisfaire la rétine dans une incohérence artistique qui fleure bon le tumblr alimenté en random. On passe de la photo très excitante :

Pas facile de s’alimenter avec un mors dans la bouche

à… démerdez-vous avec ça :

Petite balade champêtre

en passant par la photo d’identité de notre nouveau stagiaire :

Belle selle

et à d’autres choses qu’on vous laisse découvrir en open-space avec vos collègues.

Aucun commentaire. Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Le Bon Fap