Rocco, papa poule

Un matin, tu t’assoies sur une rive à mater le fleuve du Temps qui passe, et tant de choses ont putain de changé. Regarde, voilà Rocco, le grand Rocco Siffredi, qui dérive sur un rondin. Vieux beau toujours fringuant dans l’âme, quelques kilos supplémentaires chopés à force de gober les saumons qui passaient par là. Il passe sous tes yeux, juste le temps de raconter sa dernière (més)aventure. C’était en Tchéquie, pays de luxure fait de Pilsner et de pipi sur ta soeur. Alors forcément, quand s’y immisce un semblant de tendresse, les yeux s’ouvrent ronds comme l’orée d’un gapping. D’autant plus quand la vidéo vient d’eFukt, temple des bloopers crades, du erk et du eeew en cascade.

L’histoire que narre Rocco est à l’image de son quotidien : une fille vient pour tourner un porn, possède un corps somptuaire à rendre folles les Bacchanales, et ne parle pas un mot anglais. Mais tout de même suffisamment pour comprendre ce que lui propose Rocco, et poliment refuser le bac « anal » option « facial ». Problème, la belle enfant n’a pas pensé à dire non au coït énergique… Et la voilà qui se retrouve en levrette sous les coups de butoir d’un Rocco qui n’aura pas perdu la main claquante.

On vous laisse découvrir la suite et pousser un « aaaaaaw » de soulagement. Tous les smileys :3 et les inférieur-trois sont acceptés dans vos coeurs attendris (et si ça ne vous suffit pas, eFukt avait aussi commis ça)


Dieu qu’il est loin, le temps de Bobbi Starr en Canard WC. Respect et nostalgie. Je retourne dans dix ans chercher James Deen du regard.

8 commentaires Voir les commentaires

Laisser un commentaire