ElectroSluts : Bobbi Starr à Guantanamo

La forteresse Kink lance un nouveau micro-site BDSM intitulé « ElectroSluts » et c’est Bobbi Starr (ma star) qui s’en occupe. Rien à voir avec un revival dégueulasse d’electro-clash, ou de petites putes pour dj, on est bien en terrain lesbien + torture électrique. Fucking serious business, c’est pas la foire aux sex-toys pour pucelles.

L’electro-stimulation enchante Bobby, elle se voit en fée dominatrice-électrique, celle qui ferait s’évanouir Jamy dans son camion. Avec tous ces instruments de délicates tortures à sa disposition, elle s’amuse à faire squirter ses copines saucissonnées, les jambes écartées et le cul bien haut. Même si tout le monde sait pertinemment qu’elles en rajoutent des tonnes pour jouer le fantasme Sadien et Hostel à fond, ça restera tout de même plus excitant qu’une séance de Sport Elec 6 avec Lova Moor et sa bouche pre Lana Del Rey.

Flippante cette année 1995 hein ?

On n’a pas encore très bien saisi la différence avec Wired Pussy, dont Bobby Starr est une habituée, mais faisons-lui confiance pour envoyer l’electropornstimulation dans une nouvelle dimension. Avec Kink, le BDSM passe de chiant à cool, c’est dans cette astuce que réside toute leur puissance : déculpabiliser une pratique « extrême » et la rendre attractive et ludique, tout en restant hyper sérieuse. On s’amuse bien sur ce site, je vais tester deux-trois tips sur la stagiaire pour voir si elle arrive à se concentrer sur sa curation de contenu avec une batterie de voiture branchée sur les tits.

Au fait, Bobby veut nous dire un dernier truc :

Bien qu’ElectroSluts continuera à proposer le traditionnel combo lesbiennes + domination, le site se concentrera plus sur la torture psychologique. ElectroSluts rend l’electricité sexy, on sort l’electro-domination de la simple fantaisie pour la ramener dans la réalité, t’entends.

Voilà qui est plus clair. C’est donc le moment de placer votre ordinateur en évidence dans l’open-space ou dans l’amphi de votre fac, puis de lancer sur plein écran ce trailer d’une douceur infernale :

2 commentaires Voir les commentaires

Laisser un commentaire

Le Bon Fap