SebastiAn – Love in Motion (directed by Gaspar Noé)

Perversité. Est-ce que le contexte d’une diffusion rend un clip normal, pédo ? Je vous laisse y réfléchir, on en reparlera plus tard (notamment avec le tag #jailbait sur Tumblr). En attendant, Love in Motion est un des meilleurs titres du dernier SebastiAn.

Pour la future polémique à venir, qui rappellera sans doute celle du clip de Stress de Justice réalisé par Romain Gavras… Noé ne fait que montrer la perversion par l’exhibition sans limite des jeunes sur Youtube, son angle est donc tout à fait juste et pertinent. Après, qu’il s’autoparodie est un autre débat, on commence à s’habituer.

6 commentaires Voir les commentaires

  • Mouais…ça casse pas trois pattes à un jailbait ! Je trouvais pour ma part le clip de « Stress » bien plus subversif, mais il y aura surement une ou deux associations en manque de lumière pour monter au créneau…

  • Ça devient intéressant quand les petits noirs du clips de Stress interviennent pour la bolosser, filment le tout et revendent la cassette à Gaspard pour qu’il en fasse le clip de Kickback qu’on attend depuis si longtemps.

  • Bon moralement parlant, chacun en pensera ce qu’il veut, personnellement je ne suis pas fan, esthetiquement parlant il faut bien l’admettre c’est laid, la photo est cradingue, le choix des couleurs est immonde, le decor/les accessoires/les fringues on se croirait sur un terrain vague, et c’est filmé comme un porc avec des cadrages moisis et des mouvements de camera d’une pauvreté affligente. Et c’est un fan de Gaspard Noé qui vous parle. Là il s’est pas foulé, le clip fait le choix de la facilité, pour masquer un morceau qui musicalement est plutôt moyen. ça lui fait au moins un point commun avec le Stress de Justice dont on parle dans les commentaires, deux morceaux pourris illustrés par des vidéos de cake. C’est peut être l’époque qui veut ça.

    Le coup de la gamine, c’est facile (tu prends au hasard Little Miss Sunshine, tu lui colle tes fantasmes dessus, et le tour est joué). C’est même plus une question de morale à ce niveau là, c’est ultra conventionnel.

Laisser un commentaire