Faye Reagan : post-ironiquer

Il était une fois, un chat angora. Et il était une autre fois une chatte angora [Ellipse narrative] Et ils vécurent heureux et eurent beaucoup d’enfants, des chatons angora, qui furent kidnappés quelques jours plus tard dans une camionnette immatriculée en Chine. Il moururent malheureux et servirent à faire une couette rose d’une douceur indicible. Sur laquelle Faye Reagan allait faire l’amour, doucement mais sûrement, avec un « lucky nerd » qui fut son amant à la ville.

L’amour, toujours l’amour. Éternelle quête de l’homme insatisfait. Alors, même si le « lucky nerd » en question ressemble à ce fumeur de joint Montreuillois croisé à la Fête de l’Huma un après-midi d’été 2007, l’amour qui les relie ne se refuse pas – fût-il contrefait. C’est doux, à l’image de ce dessus de lit peluché, grâce auquel la rousseur candide de Faye trouve enfin un trône à la hauteur de son game.

Côté packaging, c’est tout aussi doux : photographie volontairement surannée, musique volontairement kitsch. Faye réinvente le fap au goût vintage, le fap post-ironique. Cool pour elle, et super-cool pour nous. On ne le répétera jamais assez, mais la poitrine vibrante de Faye suffit à rendre la Terre folle de platitude. Faye Reagan, la perfection faite sein-gâteau. Je toujours rêvé d’être un chaton angora.

Tags : #douceur #tendresse #furry #redhead #pussylicking #muffins
Note Xvideos : 94,64 % (13 700 votants !)
Nombre de commentaires : 46 dont ce commentaire plein de bon sens : « 8:44 is the best part ». Seal of approval.
Si tu veux en voir plus : Faye Reagan fucks le même goofy nerd, mais pas de chatons impliqués dans cette histoire. Le chanceux récidive en conquérant le coeur de Faye Reagan and her friend Tori Black dans un #threesome malheureusement trop habillé.

 

6 commentaires Voir les commentaires

Laisser un commentaire