L’Homme qui valait un million

Ou du moins en partie.

Il ne s’agit pas ici d’un homme bionique, bien qu’il me soit arrivé parfois de croire que Keiran Lee était un robot. Un peu comme une machine d’une chaîne d’assemblage de voiture : un automate à l’outil imposant et au rendement optimal. Petit rapport de productivité : en 4 ans, Keiran aura tourné plus de 800 scènes pour Brazzers, soit une moyenne régulière d’approximativement 20 scènes par mois. Notons que ces chiffres n’incluent pas les scènes qu’il réalise quand il n’est pas lui-même en train de faire des acrobaties, ou les 1200 autres qu’il avait déjà à son actif sur 8 ans, avant d’arriver dans l’empire Manwin. Oui, Keiran Lee est un peu le fordisme fait homme : à la fois col blanc et col bleu, ouvrier et contremaître, ingénieur et dispositif. Autant dire que son membre est un investissement à très forte valeur ajoutée (sans compter la rapidité de l’amortissement). De plus, c’est un modèle qui ne tombe jamais en panne. Récemment, après une fracture de la mâchoire lors d’un match de foot, Keiran est retourné au charbon presque immédiatement. Apparemment, même une mâchoire scellée ne l’empêche pas de se taper Gracie Glam (et je dois avouer que je le comprends sur ce point).

Oui, Keiran Lee est ce qui s’est fait de mieux depuis la révolution industrielle. Et ça, le management de chez Brazzers l’a bien compris. C’est pourquoi le leader mondial du porn en ligne a récemment décidé de protéger ses retours sur investissement en contractant une police d’assurance d’un million de dollars sur son Stakhanov. Enfin presque, puisque cette police d’assurance couvre uniquement… son penis.

La bite à un million. C’est la bourse d’assurance Lloyd’s of London qui a rendu possible cet improbable contrat, une police bien évidemment tout risque, qui permettrait donc à Brazzers de récupérer le million quoi qu’il arrive au zboub de son étalon vedette. Cette bourse étant spécialisée dans la clientèle célèbre, Keiran a affirmé être très fier que son chibre figure au palmarès de Lloyd’s, entre les jambes de David Beckham et les cordes vocales de Bruce Springsteen (Le Tag Parfait décline la responsabilité des images déplaisantes qui envahiront votre esprit à la lecture de cette phrase). Une seule faille : il n’est pas couvert en cas de perte de l’objet assuré. Laisse pas traîner ta teub.

C’est ainsi que, tel un Scaramanga du porn, Keiran Lee est désormais le seul et unique Homme au Pistolet d’Or. Arpentant Los Angeles avec son sexe de platine, plus rien ne semble désormais pouvoir arrêter l’anglais qui pourrait désormais se lancer dans le #ballbusting sans avoir peur des conséquences.

Pour ma part, j’estime que mon propre talent mérite lui aussi des garanties, et c’est pourquoi j’ai récemment demandé à Gonzo, le Parrain dans nos bureaux, s’il était possible de faire assurer mes augustes mains pour une somme similaire. Il m’a répondu qu’au vu de ma productivité, tout ce qu’il pouvait me proposer c’était d’aller me faire enculer par GrosMikko.

Je réfléchis encore.

7 commentaires Voir les commentaires

Laisser un commentaire