La surprise de Zoe Voss

Bonne surprise : traîner sur cet obscur site de #blowjobs et de #teenies qu’est Amateur Allure, à la recherche de minois frais que seule une lumière de ring-flash peut épurer jusqu’à sa quintessence. Y découvrir Zoe Voss, sa coupe à la garçonne, son chemisier turquoise et ses yeux hypnotiques et reptiliens. Se dire qu’il y a de l’avenir. De l’espoir.

Excellente surprise : découvrir Lost & Found, romcom cucu très cul du label Romance de New Sensations, et voir que Zoe Voss, en plus d’une rousseur incandescente des plus seyantes, pratique le sexe non simulé comme personne. Ou plutôt comme tout le monde. En faire la femme de sa vie. Ses petits seins de danseuse ballerine aussi.

Mauvaise surprise : 18 janvier 2012. Zoe Voss vient de fêter ses vingt-deux ans. La fleur de l’âge. Découvrir qu’elle vient de se faire augmenter le poitrine. Peu, certes, mais déjà trop. Drôle de résolution.

Par le biais d’un post sur son blog perso Zoevossblog.com, relayé via son compte Twitter et intitulé « Surprise. », cette dernière montre Ô combien elle vient de se ranger du côté de l’absurde normalité du silicone inhérente au X US. Zoe pose de profil : la poitrine, bien que légère, est obusière ; le téton ne darde plus que par un trop-plein, laissant la fierté de limande au placard. Le chemin le plus court est toujours la ligne droite, pourquoi Diable as-tu voulu contourner le problème? Adieu Zoe, je t’aimais tant. Lexi Belle aura désormais la primauté des #smalltits. RIP.

11 commentaires Voir les commentaires

Laisser un commentaire