La Croix et la Bannière

L’affiliation est une technique de marketing en ligne qui consiste à rémunérer par une commission sur les ventes (généralement de 30 à 50%) le site qui héberge la bannière ou le lien vers le site marchand. C’est le business de base des sites pornos, et c’est rentable que pour les gros trafics. En effet, faut déja que le type clique sur la bannière (0,21% en moyenne) puis qu’après qu’il s’abonne ou achète (rajoute à l’aise un autre 0,21%), donc sans un trafic de fou furieux, on ne peut pas s’offrir une merco benz benz benz. Que faire alors pour attirer le clique ? RACOLLER !

Généralement – et c’est bien là le drame du porno actuel – le consommateur de porn âgé de moins de 30 ans n’achète pas ou plus. Il sait bien où trouver sa dope gratuitement ; alors les bannières pour des sexcams en Russie ou pour un Facebook-like du cul, il s’en tapote et sa CB n’écartera pas les cuisses. Il a surtout grandi avec internet et il connait ces bannières, il sait qu’il va se prendre un cum-shot de pop-ups à la gueule, s’il a le malheur de cliquer dessus. Mais dans ce monde de blasés cyniques, des sites obscurs de rencontres tentent encore leur chance avec beaucoup de délicatesse.

Le tumblr La Croix et la Bannière se charge de recueillir ces plus beaux spécimens. Des bannières raffinées aux mots très doux comme « envies d’une petite moule frite ? » ou « cette merde fonctionne comme Stéroïdes Pénis ! ». Les concepteurs-rédacteurs aimeront la précision des mots et les DA apprécieront la finesse de la réalisation. Florilège.

9 commentaires Voir les commentaires

Laisser un commentaire