Manuel d’une porn star moderne

L’arrivée des réseaux sociaux a considérablement changé la vision que nous avons des porn stars, de femmes inaccessibles elles sont devenues nos amies virtuelles, de tumblr en twitter en passant par leurs blogs, elles distribuent des bouts de leurs vies pour mieux nous empêcher de bosser, au point que certains auraient quitté leur copine pour rester traquer la dernière twitpic de bouli qui amènera un peu de soleil sur leur triste écran.

Au Tag, on mange des kilomètres de timeline de Jessie Andrews, Zoe Voss, Dana Dearmond, Lou Charmelle ou autre, on ne s’en lasse pas, on les aime comme au premier jour même si c’est la 150 ème photo de buritos de James Deen ou la 1380 ème photo de Kristina en duckface + victory devant sa glace. Partant de ce constat, on s’est mis dans la peau d’une actrice de la porn valley, pour offrir aux aspirantes stars du net un petit manuel de leur journée parfaite.

La pornstar est une fille comme les autres, elle dort la nuit ce qui entraîne fatalement un réveil quelques heures plus tard. Premier réflexe : la photo des yeux bouffis pour les fans qui veulent se réveiller à leurs côtés. Léger problème, y’a 9h de décalage avec L.A, alors au moment où tu recevras la photo de son réveil délicat, tu seras en train de bâiller pendant le coup de barre de 16h20. Synchro délicate.

Pas facile de se lever :(

Habillée, fraîche et dispo, c’est l’inévitable photo devant la glace chère à Kristina Rose. Il vous faudra donc un miroir plein pied, un iPhone customisé et un duckface de circonstance. Petite astuce pour les débutantes : pour bien viser l’objectif, regardez le haut de l’appareil et pas vos pieds, sinon c’est moche. Sans oublier l’indispensable coque de lapin, dispo sur Amazon pour 12 euros.

Duckface + Victory + iPhone Custom = Hit Combo

Le temps passe vite quand on chill en petite culotte dans son appart, c’est le moment d’aller calmer sa faim avec son kebab local. Certaines optent pour la qualité, d’autres pour la quantité, les tacos s’envolent, les burritos font une danse autour de la table. Si vous n’avez pas d’idée, la pizza sur le pouce restera tout de même une valeur sûre. Garder la ligne tout en se bourrant de junk food, on est moderne ou on change de métier.

Une pizza sans oeuf, c’est péché.

La journée avance à L.A. et on s’envoie les derniers gossips entre bestah. C’est le moment de montrer au monde qui pèse dans ce sale game. Pour ça « bouton principal + bouton éteindre de votre iPhone » et bim la copie d’écran est tweetée. Par contre, n’oubliez pas l’indispensable application Emoji pour exprimer vos sentiments avec des smileys rigolos, le hit combo d’émoticones étant fortement recommandé pour montrer qu’on maîtrise technologie et humour.

Nos petits délires avec mon Pornkid <3

Rendez-vous pris, c’est le moment de jouer avec son petit chat, l’autre, la star de l’ombre. Chat + internet = win au carré (ici un chien, pour changer). Les filles s’y retrouvent, les garçons fondent, on est au coeur du business. Internet is for porn and lolcat.

KRO MEUGNON !!!

T’as bien mangé tout à l’heure, alors avant d’attaquer ton set de performeuse hors pair, c’est le moment de taper un petit somme pour t’éviter de bâiller sur le plateau. Petite sieste en culotte, la twitpic de bouli s’imposera quelques minutes plus tard. Sieste et érection, un classique indémodable, dépassant tous les cafés du monde.

Espace détente

T’attends ton tour, t’échanges des conneries avec les tekos du plateau, ils sont marrants mais un peu lourds, entre quelques DM échangés avec tes copines et les milliers de mentions de puceaux-twittos en chaleur, tu t’octroies une petite pause avec du bon son. Si tu peux en placer une pour Tyler, tu te mets la communauté hipster dans la poche, ou bien du Kyuss comme ici, histoire d’asseoir une certaine desert credibility, chacun son style.

8% de batterie dans le désert, les choses se compliquent

Énième scène dans la porn valley, le train-train quotidien, une glace dans un couloir ? Une photo pour alimenter ton tumblr ! C’est comme ça que ça se passe, les fanatiques veulent taper leur dose et mater ta dernière paire de pompes ; les yoppers et autres sniffeurs devraient péter correctement leur câble.

Dédicace à mes sniffeurs de Paul Smith

Mais le soleil descend enfin sur L.A., et tu pars rejoindre tes copines pour une nuit de folie. Le temps pour toi de te reposer et rire autour de quelques verres, puis de lâcher une dernière twitpic pour l’histoire.

Avec mon bestah Pornkid <3

30 commentaires Voir les commentaires

Laisser un commentaire