Gonzo | Sticky Fingers

Que reste-t-il de nos ébats une fois que l’on a franchi le mur du son ? Des flashs, des instants, des souvenirs qui disparaissent à mesure que le temps reprend son infatigable course en avant. Les images s’évaporent, cependant plane dans l’air une odeur persistante, à portée de nez, juste là. Sa source ? Les doigts. Les sticky fingers, l’appel incessant aux souvenirs, le rétroviseur olfactif qu’on scrute nerveusement.

Oh que j’aime ces doigts qui sentent, mes délicieux marqueurs du temps, vous êtes mes cartes postales que je regarde par le nez, ma caméra sans objectif que je rembobine au ralenti à chaque inhalation. Je vous dédie cette mixtape, j’espère qu’elle vous plaira, j’ai sélectionné ces petits morceaux qui me font penser à vous, donc à elles. Une manière de passer le relais entre les sens, de se rappeler les bons moments passés et penser à l’avenir proche. De la frustration naît mon excitation, je recule pour prendre mon élan et je plonge dans les abysses chasser le temps perdu.

01 – Darius : Blow My Mind
02 – Suuns : Arena
03 – The Weeknd : Life Of A Party
04 – Sonic Youth : Master-Dik
05 – The Stooges : Dirt
06 – Whale : That’s Where It’s At
07 – Boss Hog : Itchy & Scratchy
08 – The Troggs : Ride Your Pony
09 – Reverend Beat-Man : The Clown Of The Town
10 – Philippe Nicaud : Cuisses Nues Bottes De Cuir
11 – The Doors – Back Door Man (live)
12 – The Birthday Party – The Friend Catcher
13 – Jon Spencer Blues Explosion : Blues X Man
14 – The Cramps : Love Me
15 – Prince : Darling Nikki
16 – Lydia Lunch : Mechanical Flattery

Mixtape réalisée pour Des Chibres & Des Lettres

2 commentaires Voir les commentaires

Laisser un commentaire