Sex Fighter II : Ready ? FUCK !

Bon ok, j’avoue, on est vraiment nerds en ce moment. Entre les dildos zombies et le porn de gameuses, y’en a sûrement quelques uns qui doivent commencer à croire qu’on n’a pas de life. C’est peut-être vrai pour certains d’entre nous (à commencer par ma gueule, mais là n’est pas le propos). Donc non, on vous rassure, on ne vit pas dans un épisode de Big Bang Theory, mais c’est la loi des séries. Quand une avalanche de porno à tendance geekifiante vous tombe sur le rable, ça crée forcément une tendance.

Cette fois c’est de chez Brazzers que vient le LOL, puisque les boss du porn online ont décidé de prendre la tangente et d’attaquer eux aussi le marché du geek avec leur parodie : Sex Fighter II (sorti début août ok, on était en vacances, calmos). Ouais, vous avez bien lu. Une parodie du cultissime Street Fighter II, avec à l’affiche Mr Brazzers Keiran Lee, et notre copine Katsuni. Assez causé, on vous laisse mater le trailer (la version soft ici, pour la version #NSFW c’est par là)

Ouais ouais, on est bien dans du grand nawak’. Et de toute façon, j’ai pas l’impression que ça prétende à quoi que ce soit d’autre. Parce que non, Sex Fighters II n’a pas l’air réellement propice à l’onanisme, on ne va pas se mentir. À moins d’être un parfait inconditionnel (et un dangereux sociopathe) qui a fantasmé des années sur ce qui se cache sous la robe de Chun-Li, ce sera difficile de la lever pour deux acteurs qui s’envoient en l’air sur fond vert. Pas qu’on ne les aime pas hein, c’est pas ça, mais bon, on peut trouver bien mieux dans leur filmo. Peu d’excitation donc, mais quelle tranche de rigolade mes bons amis.

Parce que tout de même, il faut avouer que le Shoryuken de Keiran Lee est à hurler de rire avec ses mignonnes petites vagues d’énergie bleue photoshopées. Tu le sens vraiment vénère, ça va finir en cacahuète cette histoire. Ok, les mouvements manquent peut-être un peu de souplesse et de fluidité, mais bon. On est sur SuperNes aussi, on va pas non plus chouiner.

D’ailleurs, on peut saluer le crew de Brazzers qui a apparemment fait ses devoirs correctement : les polices sont bien respectées, les costumes et les techniques fidèles, la nationalité des combattants est bonne, et on a même droit à la petite intro de combat avec les avions qui se déplacent sur la carte. Et vu qu’on se marre, on leur passera les petites imperfections comme le fait que leur décor soit celui d’un niveau de Mortal Kombat, ou le fait que Keiran Lee et son membre démesuré ne soient absolument pas crédibles en Japonais.

Donc tout bien pesé, je lève tout de même mon chapeau à Brazzers. Car même si cette nouvelle sortie s’annonce parfaitement infappable,  on peut tout de même les féliciter d’avoir eu le culot de pondre un des pornos les plus WTF qu’on ait vu chez les pros.

1 commentaire Voir les commentaires

  • Si on s’en tient à la bande-annonce (hard), on voit juste un femme se prendre des coups avant d’être baisée. Moyen moyen, quoi…

    (Ouais, chui un peu vieux jeu)

Laisser un commentaire