Au commencement était le Verbe

Un dimanche, repas de famille.

Maman, l’air flippée : “- Mais tu fais quoi exactement sur ton blog porno ?”
Jizzkov, qui tente de la rassurer : “- Rien de de grave, je te le promets maman chérie. On s’intéresse au porno en tant qu’objet culturel, tu vois ?”
Maman, désespérée : “- Je comprends pas. Tu tournes des films oui ou non  ? Parce que ton père et moi on s’inquiète beaucoup.”

J’aurais pu lui donner l’url du Tag pour qu’elle comprenne la ligne éditoriale du blog, mais je n’avais pas envie qu’elle découvre qu’adolescent je me branlais sur ses kiwis. Alors je lui ai donné celle de NSFW/FTW aka Légende pr0n, un tout nouveau tumblr au goût de sirop d’orgeat, doux et post-ironique à la fois.

Le concept semble béni du sceau de l’évidence : une photo de hipster + un titre français de gonzo trouvé sur les internets (il semblerait que tout vienne de TVsexe.com, si j’ai bien fait mon boulot de journaliste). Des titres taillés à l’emporte-pièce dans un français approximatif qu’on croirait venus d’un atelier de confection chinois, certes. Mais des titres qui reflètent aussi la légendaire quête du “tag parfait”, puisque derrière cette sémantique limitée se niche la compilation exhaustive de tous les tags contenus dans ladite scène.

Vous pourriez me rétorquer que ça n’est qu’un hipstumblr de plus, et je ne vous contredirais pas vraiment. Mais le simple fait que ces titres aient tant d’écho dans nos coeurs de pornophiles traduit quelque chose d’un peu foufou, et c’est là que je demande votre attention : le porn, qu’on le veuille ou non, s’est dilué dans la culture populaire.

Et de la même manière qu’on note une référence geek dans un épisode de Community, on visualise sans peine les scènes en question à la simple lecture de quatre-cinq mots mal agencés. C’est ça, la culture porn : le porn élevé au rang de référence culturelle partagée par tous, même ceux qui “ne regardent pas de porno”. Au commencement était le Verbe, et le Verbe était en nous. Nous sommes toutes des petites putes ricaines en action.

Aucun commentaire. Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Le Bon Fap