Jacques Magazine, retour aux sources

Jacques Magazine, LE magazine érotique américain – qui reprend l’esprit que Playboy a perdu au tournant des années 80/90 – a eu le droit aux honneurs de la chaine ABC. Dans la jungle des contenus gratuits et périssables que nous proposent les internets mondiaux, Jacques Mag (et dans une autre mesure FRONT Mag en Angleterre) représente une bonne alternative pour la communauté hipster qui se tenant la main, forme désormais une grande chaine autour de la terre prête à lacher quelques pépettes.

D’Hamilton au Playboy période 60s-70s en passant par Richard Kern, le combo #vintage #natural #teen a toujours fait recette. C’est la base. Tout ce qui ressemble de près ou de loin à du fake est à proscrire car nos bites ont un cerveau.

[vimeo]http://vimeo.com/56231473[/vimeo]

Maintenant je vous conseille vivement de regarder en entier le sujet envoyé par ABC il y a quelques mois. On voit le photographe et rédac chef de Jacques au travail, Hugh Efner reprendre les manettes de Playboy et surtout Steven Hirsch, le boss de Vivid lâcher :

Peut-être que la seule façon de combattre le tout gratuit est de devenir gratuit.

Si le patron d’une des plus grosses boites de prod, qui a quand même réussi à placer l’année dernière The Condemned (à mon sens le meilleur film de 2010), Batman XXX (AVN 2011 du meilleur film et AVN du Tag catégorie LOL) et la distrib de Malice in Lalaland (prix perso du film cool de l’année), pense comme ça, c’est qu’il y a sûrement un modèle à creuser au lieu de se lamenter. Non ? Oui ? Vous branlez quoi sérieusement les mecs dans l’industrie ?

[vimeo]http://vimeo.com/17007592[/vimeo]

1 commentaire Voir les commentaires

Laisser un commentaire