Jack’s POV 18, tout simplement

Je vous raconte pas l’ambiance à la rédac, à part l’anniv de Sasha Grey on n’avait rien à se mettre sous la dent. T’imagines, on va pas commencer à faire des news d’anniv, t’as cru que c’était Hot Video ou X-Star News ici ? Désolé, on n’appartient pas au même bataillon. Bon, alors on était là, à pas mal se faire chier, ça jouait du bilboquet, fléchettes en mousse et hélico dans l’open space. Y’avait même Jizzkov qui commençait à tripoter la stagiaire, on sait même pas si elle est majeure en plus, en fait on sait rien sur elle. Je l’ai engagé histoire de voir un petit cul passer de temps en temps, ça me détend le cerveau de perdre des neurones, sa carte d’identité j’y ai pas trop fait gaffe en fait. Puis c’est arrivé.

J’ai explosé, un cri de sauvage, ça a réveillé Guilhem pas trop remis de sa cuite de jeudi. C’était pas dans mon flux RSS, c’était pas dans ma veille porn roupillante, fallait aller chercher la news au plus près du volcan. Le nouveau Jack’s POV est sorti depuis une semaine ! La meilleure série de POV de tous les temps, primée aux derniers AVN awards où ils ont tout raflé. Le numéro 18, ouais mon gars, c’te came de luxe. Shouffe le trailer.

Jack’s POV 18, alerte au feu (facile, facile…)

Par contre je suis un peu vénère, c’est quoi ce casting de meufs siliconées ? Oh les mecs, vous avez pas retenu la leçon de Top Guns ? Je suis pas d’accord, ça m’emmerde, je veux des petits seins. Sachez qu’un bon sein est celui qui tient dans la main d’un honnête homme, ici j’ai bien peur qu’on soit obligé de s’y mettre à plusieurs. Alexis Texas, Kayden Kross (son premier POV, à ce qui parait), Manu Ferrara et surtout le dos entièrement tatoué de Sophia Santi devraient quand même relever le niveau – même si je pleure un peu le volume 15, également appelé “pétage de quina sur le front de 14h”.

Ce soir vous savez ce qu’il vous reste à faire, apprendre la vie en matant un bon porn, ça sera toujours mieux que d’allumer la télé ou de trainer sur des tubes en carton.

3 commentaires Voir les commentaires

Laisser un commentaire