Marc Van Dalen – Les barrières littéraires

Marc Van Dalen
Le jour où on a découvert qu’il existait des rangées des faux bouquins en carton pour faire semblant d’avoir une bibliothèque bien remplie, une partie du monde s’est effondrée. Alors on peut même faire semblant d’être cultivé ? Quel enfer, on ne savait pas encore que tout le truc c’est de faire semblant de savoir plutôt que de savoir vraiment. D’où la rhétorique, la vanne de bas étage, le name-dropping et l’argument d’autorité. Le monde est un gigantesque dîner d’Italiens ; ceux qui connaissent savent que ce n’est pas celui qui gueule le plus fort qui gagne, mais celui qui gueule le mieux. Si vous avez lu dix fois la Comédie Humaine mais que vous êtes timide, laissez tomber l’existence.

1 commentaire Voir les commentaires

Laisser un commentaire