Teen BFF : le tag ultime

Threesome. Du haut de ton triangle amoureux tu observes la vie sexuelle des Hommes. Tu étends ton ombre sur le territoire des achievements. Peu importe l’ordre des lettres, les F et M se mélangent pour ne former qu’un. Threesome, je t’aime, threesome ma peine quand tu n’es pas là ; quand tu t’éloignes je te veux.

L’autre jour, j’étais tout bonnement en train de siroter des petites vidéos sur mon lit quand tout à coup, mon œil est aspiré par un tag aux senteurs magiques. Mon nez expérimenté dans la recherche de tag parfait, flaire un truc pas commun. Je respire un bon coup, je me dis “oh ça c’est du tag de compèt mon petit gars, m’étonnerait pas qu’il cache un bon coin à champignons”. Pas de combinaison cette fois-ci, je suis tombé sur un tag unique, pire qu’une ellipse Célinienne, il m’a fait voyager pendant des heures. Ce tag c’est : Teen BFF. Décortiquons le spécimen.

Une Teen, tu sais ce que ça veut dire, c’est une fille de 18 à 20 ans qui en fait 16 et qui aime s’habiller en ado cochonne. BFF c’est l’acronyme pour Best Friend Forever, il désigne forcément deux personnes puisqu’on ne peut pas être le meilleur ami de soi-même (sauf quand on joue avec un sex toy © Tenga). Alors, visualise une surface plane, à gauche tu mets “Teen”, à droite “BFF”, tu rapproches les deux, qu’observes-tu ? Un palais de délices se forme devant toi. Teen BFF, deux super copines de 18 ans de moyenne. Que font les meilleures amies entre elles ? Elles prennent des bains ensemble, elles discutent en petite culotte et parfois elles sucent un pote. T’as eu un mouvement de recul, ne dis pas le contraire. Devant toi la scène se déroule à deux mille à l’heure, tu vois exactement où ce putain de tag veut en venir. Je te l’écris en gros parce que tu commences à tourner de l’œil : LE PREMIER THREESOME DE DEUX TEENS DONT TU ES LE HÉROS. Ça calme, je sais. Assieds-toi. On s’occupe du reste.

Teen BFF porn threesome

mwa é mA bEsta <3 ^^

Le concept est sensiblement toujours le même. Deux bestas papotent sur un lit ou un canap’ à propos de BG. Elles portent des petits dessous roses bonbon, c’est leur job dans le porn. Elles se posent rapidement des questions existentielles, à savoir si l’autre a déjà fait des “trucs” avec une autre fille. On rigole, on est légères et une main vient se poser sur le sein de l’autre. Surprise mais curieuse, sa pote se laisse faire. Ça rigole, ça joue, ça vient se mettre des doigts tranquilou comme si de rien était. La tension dans ton slibard est tellement phat que soit tu jouis, soit tu frappes très fort contre un mur. Ce qu’on n’a pas pigé dans nos mornes contrées c’est qu’une scène de cul ça s’amène, fini le temps où par un vieux prétexte pourri tu sortais ta quine pour ramoner la femme de ménage sans sommation. Ce qui excite c’est la réalité, et ce tag fournaise l’a bien compris. Il joue avec nos nerfs.

Les deux-là, ces deux créatures de l’enfer ressemblent tellement à ce que tu as envie de te taper que tu as oublié depuis un moment qu’il y avait un troisième larron qui filmait. Ce type c’est toi, tu mates l’affaire, posé, tu vas pas les déranger. Elles continuent, elles passent aux choses très sérieuses, le 69 entre meufs, un classique du genre. C’est vraiment le panard, mais en attendant j’appelle pas ça un plan à trois. Hop ça coupe. Ah bon ? Plan d’après elles sont habillées. Hein ? Tu nous fais quoi TeenBFF.com ?! Stop.

On était dans un SUPER BON DÉLIRE avec les gonzesses là, je les sentais bien, elles m’avaient pas trop cramé avec ma cam et putain mais d’où t’as dit au monteur qu’on arrêtait la scène ? C’est quoi ton job, pornocrate ou terroriste ? Et d’où y’a un autre type, je le connais pas lui. On m’a vendu un POV d’ultra réalisme, pas un sale plan avec le quaterback de ton équipe. Y’a encore deux minutes, j’y étais, j’avais une boule au ventre comme la première fois et toi tu viens foutre le dawa avec ton gars. Quoi ? Ouais je bande encore, ok je me calme. D’accord, c’est bon t’énerve pas, renvoie le bouzin cowboy.

Bref, elles commencent à le sucer à deux… J’accepte le deal. Elles gèrent pas mal, comme c’est (style) leur première fois, y’en a une qui montre à l’autre comment faire, c’est une très bonne idée mais y’a un truc qui cloche. Le type – on voit pas trop sa tête mais on imagine bien que c’est pas une flèche – bande mou. Tu te dis c’est le stress pour sûr que notre champion va vite retrouver son mojo avec ces deux petites qui s’affairent avec leurs langues vicieuses. Et non. Ça vient pas. Il a beau oublier le contexte un peu foireux du cut brutal du monteur et du faux raccord abusé, il a définitivement une demi gaule foireuse de type qui vient de se prendre une trace pour se détendre. T’es spotted, dude.

Teen BFF porn threesome

Est-ce que ce monde est sérieux ? © Francis Cabrel

T’étais parti pour une vidéo qui allait te faire toucher les cieux et d’un coup tu redescends façon salon de l’aéronautique qui tourne mal. Tu vois tout le décor, la petite boîte de prod montée par les potes, le stress de bien faire, la mauvaise coke qu’on se refile pour se donner du courage et le drame. Surtout qu’à ce moment-là, le mec pas très futé qui filme recule et on aperçoit la tête de feu champion. 20 ans à tout casser, ultra concentré sur cette foutue gaule qui ne vient pas. Deux meufs avec lui ça doit pas lui arriver tous les jours, sur le papier il a signé sans regarder les conditions, et là il se retrouve dans le pire plan de sa vie. Un type filme sa demi-gaule horrible et lui il pense qu’à un truc, c’est remonter le manche à balou. Mayday, mayday, on perd de l’altitude.

Le réa (je sais pas si y’en a vraiment un) coupe le plan façon tue-l’amour, je crois que c’est son petit style perso. Une des filles est à califourchon sur notre malheureux, elle ride l’engin comme elle peut, tu sens et tu sais que le type bande pas tellement plus. C’est un massacre, tu cliques vers la fin, tu repères le cumshot, tu te finis, tu fermes la fenêtre d’un pomme-w rageur, t’es quand même content mais tu boudes. T’aurais fait tellement mieux, t’aurais assuré comme Patrick Bateman puis surtout t’aurais filmé tout seul. Le détachement, se cacher derrière un écran c’est plus simple pour se concentrer.

Teen BFF porn threesome

J’ai menti, on s’éclate bien avec mes copines.

J’ai menti. En fait elles sont pas toutes comme ça, disons que pour t’allécher, on te propose surtout de voir les meilleures. Celle-ci, je la regarde par tranches de 10 min tellement elle est dingue, mais pour le reste, y’a erreur sur le casting. C’est dommage, mais t’y retournes. Ces fichiers sont sur l’ordi, tu vas être déçu mais comment résister à ces chambres où tu retrouves les posters de ta post-adolescence ? La nostalgie camarade, on avance dans le temps et les teens reculent, Teen BFF est le phare de la jeunesse et je l’aime comme un vrai threesome. Il dort près de moi quand les soirs d’hiver trop froids, je cherche juin par la sueur. Je finis par me concentrer sur le début et les yeux fermés je m’imagine être le véritable héros de ce plan à trois, que le triangle infernal des nuits torrides reprenne forme quand la fiction détruit les fantasmes.

Teen BFF tu es à moi.

14 commentaires Voir les commentaires

Laisser un commentaire