Kristina Rose explose ton feedly

Je vais être clair, Kristina Rose me fout les nerfs sur Twitter, elle passe son temps à poster les tofs de son bouli scandaleux. Je clique sur TOUTES ses twitpics, ça n’arrange pas mes affaires, j’ai du mal à me concentrer et si tu me suis, vaut mieux pas trop m’énerver vers 14h. Heureusement qu’elle joue à l’heure de la porn valley et qu’on se croise plutôt au dîner.

Kristina Rose sad selfie

Ce jour là elle avait mal aux dents, je lui ai conseillé de suivre @__mai, la dentiste de twittos

Sur Twitter, y’a pas photo c’est la meilleure des twittasses du milieu, celle qui joue à fond au DPSE (Digital Porn Star Experience). Elle vient de monter un blog, son POV de “Real Kristina Rose” parce qu’elle a grave les glandes contre les boloss qui tentent de se faire de la maille sur son dos :

“They’re all just a bunch of assholes trying to capitalize off my name and likeness via internet trafficking. I hate these people and if you’re one of these assholes and you’re reading this right now I want you to know I hope you die.”

Elle a un sale caractère de pornstar et c’est bien pour ça que je la suis. Pas de kikou lol en vue, que du serious dirty business pour son personnal branding. J’espère que t’as lu le post où elle t’explique pourquoi elle ne follow pas les trouducs en iench sur Twitter. C’est beau. Si un jour elle me répond, si un jour elle daigne prendre la peine de lire mes replies, je serais sur le sommet de la colline de la fierté, quine à l’air et étendard du Tag au vent.

En attendant, je l’ai rangée en pôle position dans mon feedly, bien calée entre James Deen et Kayden Kross.

9 commentaires Voir les commentaires

Laisser un commentaire