RayVeness: une star est morte

Une pornstar qui part à la retraite, c’est comme un nouveau cheveu blanc derrière l’oreille : une bonne occasion pour regarder sa vie dans le rétro. T’avais quel âge en 1992 ? Ou plutôt : est-ce que tu te touchais déjà la nouille en 1992 ? [Ndlr : si c’est le cas, sache qu’en bon petit jeune, je n’arrive pas à imaginer comment tu faisais pour trouver ta dose sans les internets. Bigre, je vous admire, les vieux ! Enfin, on s’éloigne du sujet.]

Rayveness retraite

Rayveness, Stoya dans quelques années.

Parce que cette année là, RayVeness se lançait dans le porn du haut de ses vingt ans. Et c’est un peu moins de vingt ans plus tard qu’elle annonce vouloir mettre un terme à sa carrière. En cause, son statut de MILF ne passe pas depuis qu’elle en est une, justement.

Elle laissera derrière elle 300 films et un paquet de trentenaires aux yeux mouillés, qui feront le point sur leur vie entre deux pauses clopes et trois missionnaires conjuguaux. Comme POPPORN, en deuil. Il ne nous reste plus qu’à monter une petite compile pour les dimanches pluvieux. Séquence émotion, ton adolescence défile en coïts.

PS : Sinon, si quelqu’un veut bien m’expliquer le sens de la “blague préférée” de la miss citée sur Wiki, je suis preneur.

6 commentaires Voir les commentaires

Laisser un commentaire