BGBM, la fierté nationale

Le secrétaire d’état à la Francophonie a la mémoire courte et l’esprit bien fermé. Changer un anglicisme est aussi fécond pour la langue française que de se finir dans un mouchoir. Je me rappelle une époque où la France rayonnait et où la littérature anglo-saxonne, russe ou espagnole regorgeait de « en français dans le texte ». Dans l’écriture de punch lines, le français avait encore sa place et il était souvent une référence. En 2010, on rayonne autant sur le monde que ma bite dans le quartier et je vous assure que c’est pas glorieux. A l’heure du triomphe des anglicismes venu du web, que peut-on faire ? Des irréductibles gaulois qui s’ignorent ont placé l’unique tag français capable de peser dans la balance et messieurs les boloss de l’Académie vous feriez mieux d’être un peu plus gay pour être au courant. Ce tag parfait c’est B G B M, pour Beau Gosse Bien Membré (ou bien Monté, sa variante), accolé aux plus massifs TBM et TTBM (T pour Très).

Joyandet Francophonie

Joyandet est un menteur, 0% BGBM.

Le « bm » vient des annonces gays. Les gars cherchent des mecs qui assurent au pieu, en tout logique des bonnes queues pour de la bonne baise et des types mignons parce que faut pas déconner. Un exemple parmi des milliers « CANNES, jh 23a cho plutot passif tbm bg sans tabou ». Traduction, pendant le festival de Cannes, ce jeune homme de 23 ans doté d’un appareil fort respectable (>19cm), plutôt orienté cul mais qui n’a pas envie de se fouler, aimerait trouver chaussure à son pied afin de ne pas rentrer seul après la projection du film de Ken Loach. Et comme il sera bourré, il aimerait bien juste se faire défoncer. Smiley complice.

Du tag d’annonce, je vous vois venir, vous vous en foutez, ok très bien. Vous faites comment pour chercher un mec à grosse queue sur le net ? Vous tapez « big dick », honnêtement ça sonne ce truc ? Ça n’a pas la puissance ni d’un MILF ni d’un FFM, phonétiquement c’est aussi pourri que de prononcer Ejaculer. C’est ringard. Un œil vers les Espagnols m’indique qu’ils utiliseraient les tailles de vêtements (S, M, L, XL…) pour définir la longueur, nul, on va pas se branler comme on va chez Zara. Il nous reste quoi à part BG BM ? Allez-y prononcer à haute voix « le mec il était trop BM ». Oh ! Oui ca sonne bien. Et essayez ça « le mec il assure trop, mais quel BG ! Un pur BGBM », ah ouais pas mal hein ? Vendu.

Jules Julien dick

Ma bite, mon amour. © Jules Julien

Phonétiquement on est proche du BCBG des années 80s, le phonème /e/ n’est pas déplaisant à l’oreille, il est suffisamment projeté pour en devenir cool et pas assez explosif au point de devenir lourd. Là où nous avions une rime croisée naïve dans les années 80s, nous obtenons maintenant une rime croisée suivie d’une rime brisée, symbole de l’ouverture et de l’affirmation de l’homme du 21e siècle : franchement hétéro mais vraiment pd. BGBM. L’élégance en écho, l’ambiguïté en résonnance et la sincérité d’un B proche du sol qui a la main sur le cœur.

Ouais, parce qu’on va pas laisser ce tag si puissant à la seule communauté gay, on a le droit aussi d’être des Beaux Gosses Bien Membrés et se taper l’épaule dans une communion entre bgbm, aussi appelée amitié virile. On doit être fier de notre engin même si c’est faux, tellement plus cool de s’appeler par un tag, ca détend l’atmosphère et évite la lourdeur et la prétention d’une « grosse queue ». On est tous bgbm ; certains plus bm que bg, d’autres clairement tbm, on s’en fout, on est posé entre potes, on se touche la bite et on rigole bien fort ! Et les filles elles veulent quoi ? Des bites d’enfant ou des mecs bm ? Bien sur qu’elles veulent jouer dans la cour des grandes, elles veulent leur gang bang mais pas finir chez Pascal de french-bukkake, se respecter c’est aussi assouvir ses fantasmes avec classe. Ce tag est fait pour ca.

Imposons cette fierté nationale au monde entier, ils pourront écrire plus tard dans les livres d’histoire « en français dans le tag », on sera fier comme Giscard et son centre Pompidou. On aura enfin notre identité nationale, les Français ils sont comment ? BiGiBiM qu’ils diront ! AHAH ! Ils peuvent ranger leurs big dicks ces Ricains, nous on a notre arme d’éjaculation massive, le Rafale du porn game mec !


4 commentaires Voir les commentaires

Laisser un commentaire